Les 3 points fondamentaux pour attirer l’attention

de | 10 mars 2017

Dans l’article précédent, j’ai introduit le marketing. J’ai d’abord parlé des préjugés liés à ce terme avant de vous dire qu’absolument aucun projet n’a réussi sans marketing. Ce problème, nous le retrouvons aussi dans les jeux vidéo et j’en ai profité pour vous donner quelques éléments de marketing concrets. Ici, j’aimerais vous parler de la première composante du marketing : l’attention. Comment attirer l’attention et surtout qui viser. Encore une fois, ce blogue s’adresse à des joueurs de jeux vidéo qui veulent acquérir des concepts, des compétences qui leur permettront de se développer professionnellement, personnellement mais aussi dans les jeux vidéo.

Point d’exclamation, metal gear solid, cosplay. Avec le son.

1. L’attention est limitée

Selon certaines études, nous voyons au moins 1200 publicités (dans ses diverses formes) par jour (source etopia), pourriez-vous m’en décrire ne serait-ce que 10? Soit moins de 1% des publicités auxquelles vous avez été exposées. Pour suivre et mémoriser ces publicités, il nous faudrait une quantité infinie d’attention, or ce n’est absolument pas le cas. Comme nous ne pouvons pas prêter attention à tout ce qui nous entoure en permanence, notre cerveau fait le trie et il le fait infiniment bien. Nous accordons davantage d’attention aux choses qui nous intéressent ou qui nous marquent et beaucoup moins à celles qui ne nous intéressent pas.

Vous-êtes vous déjà retrouvé dans la situation où vous n’aviez jamais entendu un mot, mais une fois que vous l’avez appris ou que vous y avez fait attention, vous l’entendez et le voyez absolument partout? Pour ma part, j’ai surtout noté ce phénomène pendant l’affaire Volkswagen. Je n’ai jamais aimé les voitures, je n’ai jamais fait attention au logo, encore aujourd’hui, quand on me demande la marque de ma voiture, je dois réfléchir, fin de parenthèse. Pendant le scandale lié à cette affaire, j’ai eu l’impression d’être totalement encerclé en permanence par des voitures Volkswagen, je les voyais à chaque parking, à chaque feu rouge, devant moi, derrière moi, etc… Evidemment, Volkswagen ne s’est pas mis soudainement à vendre plus de voiture grâce au scandale, mais c’est seulement mon cerveau qui a noté que cette affaire était importante pour moi (grâce au matraquage médiatique) et il s’est mis à me faire remarquer toutes les voitures de cette marque autour de moi.

Et voilà ce qu’il faut retenir, vous triez systématiquement, inconsciemment ce qui vous entoure. Si vous le faites, vos clients aussi, vos partenaires aussi.

2. L’attention se mérite

Pour attirer l’attention d’un prospect, d’un client ou même d’un joueur partenaire, vous êtes en concurrence avec au moins 1200 événements dans sa journée, rajouter à cela les choses qui l’entourent chez lui, les événements, les notifications facebook,… et vous arriverez facilement  à des milliers d’événements. Si vous voulez vous détacher de cette masse de pollution, vous devez trouver le moyen d’être plus intéressant ou plus utile que la concurrence pour gagner cette lutte pour l’attention.

Attention! (sans jeu de mots) je parle ici d’attention véritable, c’est-à-dire que les effets vont laisser une trace dans votre journée. Je ne parle pas ici de l’effet flash, qui consiste à changer l’environnement visuel de la personne pendant un très court instant pour qu’il remarque ce changement. L’effet flash est connu de tous et en particulier par les joueurs de jeux vidéo de type MMORPG, j’ai nommé les Gold Farmers! Pour ceux qui ne savent pas ce que sont les Gold Farmers, il s’agit de robots dont l’unique tâche est de récolter de la monnaie virtuelle sur un jeu vidéo et de vous envoyer des messages en permanence pour faire de la « publicité » pour leur site internet. En échange d’argent réel, vous pouvez obtenir une somme colossale de monnaie virtuelle. Cela aide notamment les joueurs qui n’ont pas trop le temps de jouer à progresser rapidement, aussi, c’est illégal.

Capture d’écran spammer sur guild wars 2

Noter les différences de couleur et de syntaxe dans la capture d’écran ci-dessus. Le message publicitaire au centre est inratable.

3. L’attention doit avoir une cible, un but

Dans l’exemple du Gold Farmer ci-dessus, il ne suffit pas d’attirer l’attention. En effet, si la personne n’est pas intéressée par l’offre, la seule réaction du destinataire sera de reporter le message, ou même pire, l’ignorer. L’attention en elle-même ne sert à rien si les gens se fichent de ce que vous faites. C’est pour cela que votre travail, quand vous faites du marketing, est d’avoir l’attention des bonnes personnes, celles qui seront intéressés par votre offre. C’est le cas partout, que vous soyez entrepreneur, salarié, ou même joueur de jeux vidéo.

Cela veut dire concrètement que vous allez volontairement vous séparer d’une partie de la population qui vous a donné son attention, non pas parce qu’ils ne vous servent pas, mais parce que ce que vous avez à offrir ne leur correspond pas. Bien sûr, ils sont prêts à vous écouter, voire même à vous soutenir, mais ils ne participeront pas à votre projet en étant clients ou partenaires.

Et c’est là le message contre-intuitif du marketing. La majorité des gens pensent que le marketing consiste à attirer l’attention de tout le monde, pour ensuite repartir avec une poignée de clients. C’est en effet une méthode, mais laissez-moi vous dire qu’elle est hautement inefficace. C’est généralement le type de publicité que nous avons sur la télévision. On nous bombarde de spots en espérant qu’une minorité de spots fera mouche, laissez-moi vous dire que si vous êtes un joueur de jeux vidéo ou un entrepreneur, vous n’avez tout simplement pas les moyens ni le temps de vous amuser à faire ce genre de chose. Ces publicités-là ne rapportent rien à moins d’être un géant qui a beaucoup d’argent à perdre.

Si vous en voulez la preuve, il vous suffit de regarder la publicité sur internet. Si Facebook a triplé ses bénéfices en 2016, c’est parce qu’ils sont extrêmement doués pour cibler les gens susceptibles d’être intéressés par la publicité qu’ils doivent promouvoir. Tous les acteurs publicitaires sur internet font cela, il ne s’agit pas ici de dire que Facebook est le grand méchant, il s’agit ici de prendre pleinement conscience de ce phénomène et de pouvoir prendre des décisions éclairées par la suite.

Défi

Qui est votre cible? Quel âge a-t-il? Qu’est-ce qu’il aime? Qu’est-ce qu’il n’aime pas? Qu’est-ce qu’il cherche? Quel est son but? Si vous voulez savoir quelles publicités feront de l’effet sur vous, répondez vous-même à ces questions en vous prenant pour cible.

Pour ma part voilà les réponses :
Qui est votre cible ? Quelqu’un de jeune, qui joue beaucoup aux jeux vidéo, qui n’arrive pas à s’épanouir pleinement dans le monde du travail.
Quel âge a-t-il? Il est dans la trentaine, il se cherche encore. Il a beaucoup de projets, mais se rend compte qu’il n’a pas les outils pour les atteindre, alors il fabrique ses propres outils et va demander aussi ceux des autres.
Qu’est-ce qu’il aime? Créer, apprendre, partager ce qu’il apprend, nourrir et épanouir les autres.
Qu’est-ce qu’il n’aime pas? Les « haters », les gens qui rabaissent les autres, les gens qui se plaignent en permanence.
Qu’est-ce qu’il cherche? Quel est son but? Un moyen d’atteindre une audience toujours plus grande. Mais aussi de partager ce qu’il a découvert sur d’autres marchés, alors il n’hésite pas à faire de la publicité pour les autres. Son but est avant tout de rendre accessible les informations qui aident à faire grandir les autres.

Avec ce profil, je suis donc très sensible aux contenus positifs, que ce soient des projets, des émissions télé (Art of Gaming), des formations, des nouvelles formes d’apprentissage.

Recherches utilisées pour trouver cet article :comment attirer efficacement lattention dun prospect

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *