Art of Gaming, une pépite pour le jeu vidéo

de | 6 mars 2017

Cet article est consacré à une série que j’ai trouvée grâce à un partage sur Facebook d’un ami, cette série est Art of Gaming. Alors que j’écris ces mots, 4 épisodes sont disponibles et laissez-moi vous dire que j’étais scotché pendant les 4 épisodes. Ceux qui me connaissent, savent que c’est un miracle tellement les jeux vidéo sont ridiculisés à la télévision. Laissez-moi vous décrire en quoi cette série sur les jeux vidéo est hors du commun.

Art of Gaming

La thématique

La thématique est le jeu vidéo, pas les risques liés aux jeux vidéo, pas les pathologies liées aux jeux vidéo, pas les excès liés aux jeux vidéo. NON, le jeu vidéo lui-même, à travers ses multiples facettes. Pour les lecteurs réguliers de ce blogue, vous avez compris que pour moi, “le jeu vidéo n’est pas un simple passe-temps ringard comme on nous le présente à la télévision” (ma phrase fétiche). Eh bien, aujourd’hui, je peux vous dire avec fierté que grâce à cette émission, ma phrase fétiche n’est plus valide. La télévision (Arte creative) vient d’avoir sa première série de haute qualité qui traite le jeu vidéo en tant que sujet à part entière et pas comme un simple objet de consommation.

Vous découvrirez dans ces 4 épisodes (pour l’instant) des analyses très intéressantes sur :

Les présentatrices

Ici, pas de MEUPORG, pas de “Il faut vraiment rien à voir à foutre de sa vie quoi!” ni de “Piou daï paï” (je ne mets volontairement pas de lien ici pour des raisons que vous imaginerez facilement). Ici la qualité des présentatrices est très élevée :

  • Trinity, streameuse et ancienne joueuse pro* (Championne de France 2013 sur Battlefield 3, rien que ça).
  • Melek, membre du TOP 50 des meilleures joueuses au monde de e-sports*. Elle est maintenant présentatrice et journaliste.

*trouvez la description plus complète en bas de la page sur le site Art of Gaming.

En clair, des joueuses très expérimentées qui savent de quoi elles parlent. Je dois avouer que je n’ai pas regardé la fiche des présentatrices avant d’avoir regardé la série, mais cela se ressent tout de suite dans la façon dont le sujet est traité et dans la qualité des échanges avec les invités.

Les invités

Le sujet est pris très au sérieux et cela se voit aussi par les invités :

  • Sophie Daste : artiste et chercheuse. Mon passage préféré du premier épisode : “Tu réinterprètes en fait le travail de Mizuguchi. Tu réinterprètes cette partition, mais ta lecture, elle t’est propre”.
  • Olivier Mauco : politologue et il a écrit une thèse sur l’influence politique dans les jeux vidéo. Pour ce deuxième épisode, mon moment préféré est quand il a pris en exemple GTA5. Ce jeu transpire de satires, de critiques envers la société, y compris la scène de torture très difficile à supporter. Beaucoup de joueurs sont passés à côté de cette facette du jeu, c’est dommage. C’est mon épisode préféré.
  • Hubert Christian : expert en jeux vidéo et rédacteur en chef à WASD (magazine pour la culture jeux). Ce troisième épisode est excellent, la façon dont le réalisme est décrit, comment il est utilisé. Moi qui suis joueur non averti sur le sujet, je voyais le réalisme comme une prouesse graphique, mais cela va bien plus loin qu’une question d’esthétique. J’ai énormément appris dans cet épisode.
  • Benjamin Rostalski et Dr. Borwin Bandelow : expert en science culturelle et jury du Computer Game Award allemand et psychiatre/neurologue/psychothérapeute respectivement. Mon passage préféré dans ce quatrième épisode : “Pourquoi vouloir y jouer?” “Mieux vaut y jouer que de le faire vraiment, non?”.

Je pense que vous l’avez compris, le jeu vidéo intéresse beaucoup, c’est un univers très riche (si on prend la peine d’ouvrir les yeux) et il prend de plus en plus d’ampleur. En France, en 2016, le jeu vidéo était le deuxième marché parmi les industries culturelles.

Etre artiste dans les jeux vidéo

Dans cette partie, j’aimerais aller plus loin dans le côté artistique qui est le sujet du premier épisode de Art of Gaming.

Jeu vidéo contemplatif : ABZÛ

Ici, j’aimerais vous présenter un artiste (français) et un ami (vive la transparence!) Co6_Studio. Plus précisément j’aimerais vous parler d’une anecdote. Co6 voue une véritable passion pour la vidéo et il a eu envie de faire une vidéo sur Paragon (un jeu de type MOBA). Si vous êtes joueur de Paragon, il y a d’ailleurs de grandes chances que vous l’ayez vue, pourquoi cela? Car les développeurs eux-mêmes l’ont apprécié. Pour le montrer, ils ont affiché sa vidéo sur le lanceur du jeu. Vous pouvez voir la vignette contenant sa vidéo dans l’image ci-dessous en bas à droite (cliquez deux fois dessus pour agrandir).

Sa vidéo apparaît en bas à droite du lanceur.

Cela ne s’arrête pas là. Ils sont même allés jusqu’à afficher sa vidéo sur leur twitter (le twitter des développeurs donc).

Vous pouvez facilement imaginer que pour un artiste, être reconnu dans son travail est l’une des plus belles récompenses. C’est le cas aussi pour tous les auteurs en fait. Et c’est sur ce point que je veux insister. Si vous aimez un artiste, si vous aimez un auteur (au sens large, cela peut-être un streamer par exemple), faites-le lui savoir en appuyant sur le bouton “J’aime” sur sa page Facebook, en appuyant sur le bouton “Follow” de Twitter, en vous abonnant à sa chaîne Youtube/Twitch, etc… Pour vous, ce geste est peut-être anodin, mais pour un auteur, c’est l’un des rares signaux forts dont ils disposent pour savoir avec certitude que son contenu intéresse et qu’il a apporté de la valeur à quelqu’un.

Je pense que nous assistons actuellement à un changement de statut pour le jeu vidéo. Si vous faites partie de ceux qui sont pour ce changement, n’hésitez pas à participer et à devenir ce changement.

Défi

Pour faire partie de ce changement, même si vous n’êtes pas (pour l’instant?) un créateur ou une créatrice, vous pouvez aider tous ces auteurs qui portent des projets extraordinaires en affichant votre support et en parlant autour de vous de ce que vous aimez dans les activités qu’ils vous proposent.  Moi-même je le fais et comme je l’ai dit au tout début de cet article, j’ai trouvé cette pépite par hasard grâce à un de mes amis qui a eu le réflexe de partager cette émission sur Facebook. Combien de pépites avez-vous ratées? Combien de pépites votre entourage a-t-il ratées? Si vous aimez une activité, n’hésitez plus et partagez là, c’est gratuit et cela ne fait que du bien autour de vous!

Les réseaux sociaux et chaînes dédiées des acteurs dans cet article sont ci-dessous. Si vous êtes extrêmement motivé, partagez les tous en “likant”, “followant”, en vous inscrivant etc… Et si vous l’êtes moins, mettez un like ou un partage sur au moins une personne, vous n’imaginez pas l’effet que cela peut avoir.

Trinity**, sa chaîne de streaming, sa chaîne youtube, son facebook, son twitter.
Melek, son facebook et son twitter
Co6_Studio, sa chaîne de streaming, sa chaîne youtube, son facebook, son twitter

Et bien sûr la chaîne arte qui a sûrement joué un rôle majeur et a rendu cela possible. Si vous décidez d’aimer la chaîne Arte créative, n’hésitez pas à leur envoyer un message du type “J’aime votre page facebook, car j’aime Art of Gaming” ou tout autre émission que vous aimez sur cette chaîne. Cela donne un signal clair à la chaîne et cela leur montre que vous en voulez plus!

** merci pour m’avoir donné la permission de parler de cette émission sur mon blogue

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *