Avoir le bon état d’esprit pour accepter d’apprendre

de | 2 janvier 2017

Je sais que je vous avais promis de vous montrer la méthode aujourd’hui, mais coucher la méthode « sur papier » m’a pris plus de temps que prévu. Vous aurez droit à une vidéo explicative de la méthode demain. En attendant je tenais à écrire cet article pour vous préparer.

La méthode que je vais vous proposer ira à contresens de votre méthode actuelle mais aussi de vos convictions. En effet, grâce à cette méthode, vous progresserez très vite… mais au début, votre taux de défaites va augmenter, car vous ne jouerez plus pour gagner maintenant, mais pour apprendre maintenant et gagner plus après.

La question qui vous viendra est alors : Quel est l’intérêt de suivre cette méthode si la mienne me permet de gagner? La raison est que vous gagnez pour des « mauvaises » raisons, et vous gagnez aussi contre des joueurs qui ont les mêmes lacunes que les vôtres, les mêmes lacunes qui vous empêchent aujourd’hui de progresser sans que vous sachiez pourquoi. Cette situation, je l’ai vécue pendant près de deux ans, avant d’entrer dans une phase qui a duré six mois où je ne progressais plus du tout. Vous n’êtes pas obligé de vivre cette phase pour progresser, en effet, après l’avoir traversée, je peux vous affirmer à 100% que je n’ai absolument rien appris pendant ces deux années.

De plus, tout jeu compétitif qui se respecte vous placera contre un joueur qui a à peu près le même niveau que le vôtre. Il est très probable que votre taux de victoire est proche de 50%. Compter le nombre de victoires pour mesurer ses performances n’est donc pas un bon indicateur.

Que ce soit clair, être le meilleur ne veut pas dire que vous gagnez plus souvent que vous ne perdez (quel que soit votre niveau, le jeu vous fera affronter des joueurs de votre niveau). Si vous devenez meilleur, vos adversaires aussi. Si votre seul but est de gagner beaucoup plus souvent que de perdre, je vous invite à faire comme beaucoup de monde, refaire un compte niveau 1, casser du nouveau pour vous sentir puissant jusqu’à ce que vous montiez dans le classement pour rester bloqué sur le même plafond sans jamais progresser.

En apprenant à jouer correctement aux jeux qui vous passionnent, vous saisirez toutes ces subtilités et l’apprécierez beaucoup plus. En suivant cette méthode, vous pourrez progresser bien plus vite, de manière bien plus efficace et vous pourrez utiliser la même approche dans votre travail. Mais je le répète, le début sera difficile. Mon objectif est de vous accompagner pendant cette phase pour que vous puissiez éviter mes erreurs et progresser efficacement par vous-même.

« Nous trouvons du réconfort auprès de ceux qui sont d’accord avec nous, mais nous évoluons auprès de ceux qui ne le sont pas ». Frank A. Clark, Ministre et chroniqueur américain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *