Trop de choix, tue le choix

de | 12 avril 2017

Connaissez-vous ce joueur? ou peut-être est-ce que vous êtes ce joueur? Ce joueur connaît tout d’un jeu qu’il adore, il connaît tous les éléments qui permettent de devenir bon à ce jeu, il reconnaît instantanément le jeu, les techniques des meilleurs joueurs de ce jeu vidéo, il arrive même à identifier leurs prochains mouvements. Il peut vous parler longuement de toutes les stratégies, de tous les éléments qui font la différence entre un vainqueur et un perdant. Sauf que… il est loin d’être bon. Il connaît énormément le jeu en question, mais n’applique rien pour améliorer son propre jeu, devenir plus fort. Vous ne comprenez pas pourquoi et lui non plus. Quand on est ce joueur, c’est extrêmement frustrant, on ne sait pas d’où vient ce manque de progression, on a tout ce qu’il faut pour progresser, on sait tout et pourtant, on ne progresse pas. Alors, on essaye encore et encore jusqu’à se demander si… l’on n’est pas juste mauvais, si finalement, on mérite vraiment d’aller plus loin, on se demande si l’on n’a pas atteint sa limite.

En fait, ce problème que vous vivez, tous les joueurs l’ont vécu. Parmi ces joueurs, certains ont réussi à s’en sortir et d’autres restent bloqués. Quand vous parvenez à vous en sortir, votre progression ne s’arrête plus, non seulement vous savez comment progresser, mais vous savez aussi pourquoi vous progressez, pourquoi votre jeu évolue. Cela vous permet de venir construire votre jeu, d’avoir des éléments concrets qui vous montrent sans aucun doute que vous avez progressé. Cela vous rend aussi meilleur dans votre vie personnelle et professionnelle, car vous réalisez que ce qui vous bloque dans vos jeux vidéo, bloque aussi un nombre incalculable de personnes dans la vie professionnelle et personnelle. Le fait de ne plus être bloqué, vous donne une énergie, une motivation énorme pour travailler chaque jour pour devenir meilleur sur tous les plans qui ont de l’importance pour vous.

Quand avoir trop de choix vous empêche d’en faire

jeu vidéo : DCS A10-C simulateur. J’appuie sur quel bouton?

Ce qui permet à ce joueur de faire une analyse extrêmement poussée du jeu et des parties professionnelles est exactement ce qui le bloque dans sa progression. En fait, le fait d’avoir autant de connaissance empêche ce joueur de se concentrer sur un seul aspect du jeu qu’il doit travailler. En effet, à force de regarder des bons joueurs, il prend conscience que pour être bon à ce jeu, il  y a beaucoup de critères à prendre en compte. Alors quand il va jouer ses propres parties, il essaiera de faire tout ce qu’il connaît à la fois. Sauf que, le joueur professionnel est beaucoup plus efficace que lui dans l’exécution, alors quand notre « joueur maudit » va essayer de faire la même chose, il fera tout moyennement, ce qui donnera un jeu mauvais. Le fait d’avoir autant de critères à maîtriser donne une quantité énorme de choix possible sur la façon de jouer sa partie et s’améliorer, or avoir trop de choix entraîne une paralysie totale.

Le psychologue Barry Schwartz parle d’une expérience dans son livre Le paradoxe du choix où dans un magasin, sur deux tables sont disposés des pots de confiture de goûts différents. Sur la première table 24 goûts différents sont disposés et sur la seconde seulement 6. Les tables sont toutes les deux disposées dans la même zone où beaucoup de clients passent et de nombreux clients s’arrêtent sur les deux tables. Au moment de comparer les ventes, le résultat était très surprenant, la table qui ne comptait que 6 goûts a réalisé 10 fois plus de ventes que la table qui en comptait 24. Le fait d’avoir trop de choix a empêché les clients de passer à l’action et d’acheter un pot de confiture (s’ils se sont arrêtés, c’est qu’ils sont intéressés).

C’est exactement le même cas pour les jeux vidéo. Les jeux vidéo compétitifs aujourd’hui sont extrêmement complexes, on ne parle pas ici de 24 critères mais bien plus. Le joueur qui a donc totalement conscience de tous ces critères, ou ne serait-ce que d’une dizaine, sera complètement paralysé au moment d’établir un plan pour progresser. En effet, pour lui tout est important, ce qu’il oublie c’est que tout est important, mais seulement à un niveau extrêmement élevé. Pour son cas, il faut absolument construire son jeu en travaillant en priorité les éléments les plus déterminants d’une partie. Et c’est exactement ce que vous allez faire, prioriser votre apprentissage.

La méthode en 5 points

  1. Listez les différents éléments importants qui vous permettront de remporter la victoire dans le jeu vidéo où vous voulez progresser (mettez-en au moins 10, ce qui devrait être très simple)
  2. Sélectionnez 3 critères qui vont vous faire progresser vous, à votre niveau. Prenez les critères qui ont de loin les plus grands effets sur la partie.
  3. Oubliez complètement les autres critères
  4. Pour chaque critère que vous avez sélectionné, vous allez vous fixer des objectifs extrêmement concrets et reproductibles à chaque partie
  5. Débrouillez-vous pour atteindre ces objectifs, arrêtez de viser la victoire, vous ne cherchez pas à gagner maintenant, mais à progresser maintenant pour gagner de plus en plus souvent. Utilisez ces connaissances que vous avez pour atteindre ces objectifs et non plus la victoire.

Cela vous débloquera extrêmement rapidement et vous permettra de construire votre jeu et de progresser pour atteindre le niveau suivant. Une fois que cela est fait, refaites le même exercice en choisissant les critères que vous avez précédemment ignorés. Si vous voulez avoir la méthode dans sa totalité, il vous suffit de vous inscrire grâce au formulaire ci-dessous (ou sur la droite), vous recevrez alors mon guide gratuit téléchargeable et vous pourrez mettre en application la méthode efficacement.

Défi

Dans votre jeu préféré, quels sont les trois critères les plus importants  pour remporter la victoire? Ecrivez-les de façon à ce qu’ils soient compréhensibles par un nouveau joueur. Si vous savez répondre à cette question, vous êtes assez mûr pour appliquer la méthode.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *