[AD] Les multiplicateurs de force dans les jeux vidéo

de | 19 juin 2017

Avez-vous déjà fait des parties où vous avez tout donné, mais vous perdez quand même la partie? Durant cette partie, vous avez fait de très bonnes actions, mais clairement cela n’a pas suffi pour faire la différence. Pourtant, quand vous analysez le jeu de votre adversaire, sa réactivité est moindre, son contrôle est moins bon, sa précision est inférieure à la vôtre. Bref, vous vous demandez ce qui vous manquait pour conclure la partie comme vous le vouliez. Ce qui est le plus dérangeant, c’est que pendant toute la partie, vous aviez confiance en vos chances de gagner. Vous pensiez même que vos plus belles actions vous ont permis de revenir dans la partie. Sauf que quand vous regardez le replay ou que vous faites l’analyse du match, vous vous rendez compte que vous n’aviez aucune chance. Et là, vous êtes perdu, pourquoi un tel décalage? Comment votre adversaire a-t-il fait pour assurer son avantage face à vous? Comment votre adversaire s’est-il permis le luxe de faire autant d’erreurs et de toujours gagner?

Ici, je vais vous présenter un élément qui est présent dans absolument tous les jeux compétitifs. Cet élément, c’est celui qui vous permettra de faire la différence de manière efficace et systématique. Cet élément viendra amplifier l’efficacité de toutes vos actions. Votre marge de manœuvre s’en trouvera amplifiée, vous pourrez vous permettre de faire des erreurs là où précédemment la moindre erreur vous était fatale. En prenant en compte le plus tôt possible cet élément et en le travaillant, la base de votre jeu sera nettement plus solide et vous pourrez parfois même prendre l’avantage sur votre adversaire avant même d’avoir livré le premier combat.

Les multiplicateurs de force dans les jeux vidéo

Quel que soit le jeu vidéo en question, s’il est compétitif, alors il y a ce que j’appelle des multiplicateurs de force. Ce sont des éléments qui vont venir renforcer votre jeu de manière extrême si vous investissez en eux. Ici, votre talent personnel va bien sûr entrer en jeu et grâce à ces multiplicateurs, votre efficacité va être directement multipliée. Au lieu de travailler de manière acharnée pour augmenter votre efficacité de peut-être 10%, ces amplificateurs viendront multiplier votre puissance de feu par 2-3 et bien plus. Toutefois, ces éléments, parce qu’ils sont très puissants, ils ont aussi un coût qui est parfois exorbitant. La règle d’or concernant ces multiplicateurs est la suivante : plus ils sont puissants, efficaces et plus ils vous coûteront cher en termes d’effort ou de temps investis. Si vous décidez d’investir dans un multiplicateur de force, il vous faudra respecter une condition extrêmement importante, vous investirez dans ce multiplicateur de la manière la plus optimale (un maximum d’efficacité pour le minimum d’effort).

Jeu vidéo : Doom. Bonus « quad damage » multipliant les dégâts infligés par quatre.

Quelques exemples (listes non exhaustives)

Dans les jeux de stratégie en temps réel, ces multiplicateurs de force sont les suivants :

  • L’économie (collecte de ressources, dépenses, santé financière…)
  • Les améliorations d’unités, que ce soit de nouvelles aptitudes ou tout simplement l’amélioration de leur puissance de feu ou de leur résistance
  • Le placement de vos troupes
  • La micro gestion de vos unités de combats. Sur Starcraft II, certaines unités voient leur efficacité triplée si elles sont gérées correctement par le joueur

Dans les jeux d’équipe tels que CS:GO ou Overwatch, les multiplicateurs de force sont :

  • Le jeu d’équipe. Avoir un talent personnel élevé est très bien, mais il y a des limites. Vous ne pourrez pas tuer 90% de vos adversaires à vous tout seul pendant longtemps
  • La communication, donner les informations pertinentes. Un homme averti en vaut deux, littéralement. Vous seriez surpris de ce qu’une équipe, même composé de personnes n’ayant jamais joué ensemble, est capable de faire quand des éléments fondamentaux de communication sont mis en places
  • La synergie entre les joueurs. Un joueur qui couvre l’angle mort d’un autre. Le pouvoir d’une classe combiné à celui d’une autre. Trop souvent les joueurs pensent qu’il faut être bon personnellement avant de commencer à travailler cette synergie, c’est extrêmement faux
  • La coordination des membres de l’équipe. Avoir quelques éléments concrets dans votre jeu pour vous coordonner fera des miracles. Un simple décompte « 3, 2, 1, GO » est extrêmement simple à faire et pourtant, je vois trop souvent des joueurs lambda s’en passer en espérant que cela suffira (cela ne marche jamais)

Dans les jeux de cartes à collectionner, ici, parce que le jeu n’est pas en temps réel, l’investissement est moins important en termes d’effort

  • Certaines cartes ont d’excellentes synergies avec d’autres. Le multiplicateur de force tel que la synergie est un concept extrêmement utilisé dans les jeux de cartes. C’est même la base fondamentale de ce type de jeu. Une même carte, peut être 2-3-4 fois plus efficace selon la façon dont elle est jouée
  • L’orientation de certains paquets de cartes (decks) permet de multiplier encore plus cette efficacité. Par exemple, on parle souvent de stratégie à court, moyen et long terme. Connaître le jeu de votre adversaire, sa stratégie globale, vous donnera un avantage déterminant face à lui. Trop souvent, les joueurs de ce type de jeu ne comptent que sur la puissance de leur propre paquet de cartes plutôt que de s’intéresser à celui du joueur adverse
  • Connaître le moment exact où il faut jouer une carte pour détruire la stratégie de votre adversaire. Certaines combinaisons, parce qu’elles sont très puissantes, demandent aussi un coût important. Certaines combinaisons de cartes se font par exemple sur plusieurs tours. Contrecarrer une de ces cartes peut grandement diminuer la puissance de feu de votre adversaire et réduire à néant sa stratégie

Identifier et investir le plus tôt possible dans ces multiplicateurs

Ici, je vais vous donner une méthode afin de vous permettre de prendre connaissance de ces multiplicateurs et de les intégrer concrètement dans votre jeu. Le but ici sera d’en faire des automatismes afin que vous puissiez vous concentrer sur le développement de votre jeu, son amélioration, plutôt que de rester bloqué sur son exécution. Si vous voulez devenir un meilleur joueur, il faut impérativement se constituer une liste d’automatisme, de règles simples à utiliser pendant la partie. Si, à chaque tour, vous devez faire le même raisonnement en entier à chaque fois, vous ne pourrez pas passer à autre chose et vous ne pourrez donc pas progresser.

  1. Consulter les différents guides sur Internet sur vos jeux vidéo. Repérer les mots-clés comme : obligatoire, base, plus important, en permanence, combiner, constamment, vérifier, faciliter, efficacité, rapidité, lecture du jeu, évaluer. Internet abonde de ce genre de guide, trouver les multiplicateurs de force ne sera pas compliqué. Si le guide est correct, vous aurez aussi une explication simple de ce multiplicateur
  2. C’est généralement à cette étape que les joueurs s’arrêtent. Parce qu’ils ont pris connaissance de certains multiplicateurs de force, ils pensent que cela est suffisant pour les rendre meilleurs. C’est absolument faux. Ici, vous allez intégrer concrètement ce multiplicateur de force. Si ce multiplicateur en question concerne le nombre de collecteurs, vous allez déterminer le nombre exact de collecteurs qu’il vous faut et à quel moment. Si ce multiplicateur concerne un positionnement de vos équipiers, vous allez dire exactement à vos équipiers où se placer. En clair, il faut qu’à cette étape, votre connaissance vienne concrètement modifier votre façon de jouer
  3. Vous allez ensuite raffiner l’exécution de ce multiplicateur de force. La première fois que vous allez mettre en place ce nouvel élément, le résultat sera pitoyable. Une grande quantité de joueurs décident tout simplement de laisser tomber à cette étape, c’est une énorme erreur. Que ce soit clair, vous ne parviendrez jamais à changer votre façon de jouer de manière optimale du premier coup. Ici, vous allez procéder à des ajustements afin d’atteindre votre but. Peut-être vous êtes-vous précipité dans l’exécution et vos équipiers n’ont pas pu vous suivre. Peut-être que vous avez joué une carte pour réagir face à une agression et qu’il valait mieux la garder. Identifier clairement le problème d’exécution et trouver une solution simple à mettre en place pour éviter que cela ne se reproduise
  4. Une fois que vous avez trouvé un moyen d’intégrer ce multiplicateur de force dans votre jeu, vous allez en faire un automatisme, c’est-à-dire qu’à chaque fois que l’occasion se présentera, vous jouerez le plus possible de la même façon en venant raffiner à chaque fois votre jeu si vous détectez des erreurs. Le but ici est de vous permettre d’économiser votre énergie afin de construire votre jeu, l’analyser, plutôt que de simplement l’exécuter. Cette façon de jouer que vous allez sans cesse reproduire est votre réponse optimale, c’est votre meilleur jeu. Réfléchir à ce moment-là serait une énorme perte de temps, car vous avez déjà identifié votre réponse optimale
  5. Une fois que cela est fait, vous passerez tout simplement au multiplicateur de force suivant et vous répéterez ces étapes

Défi

A vous de jouer maintenant. Je sais pertinemment que les connaissances sur vos jeux vidéo sont bien meilleures que votre jeu en tant que tel. Vous connaissez déjà les multiplicateurs de force de vos jeux vidéo. Appliquez la méthode, trouvez concrètement ce que vous devez faire dans la partie, quelles sont les actions que vous devez maîtriser? Forcez-vous à le faire et intégrer ces nouveaux éléments dans votre jeu. Votre puissance de feu, votre efficacité, seront décuplées.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *