[AD] Pourquoi il faut laisser son ego au vestiaire avant chaque séance d’entraînement et de coaching dans les jeux vidéo

de | 15 janvier 2018

Si vous jouez aux jeux vidéo pour progresser, tôt out tard, il deviendra nettement plus difficile de grimper dans le classement. A partir de ce moment-là, chaque partie classée apporte sa dose de frustration. Grimper de 200 points dans le classement en s’acharnant pendant une semaine pour tout perdre sur une soirée devient très vite insupportable. Si cela vous arrive plusieurs fois, vous allez tomber dans un piège qui vous empêchera de progresser et ce schéma où vous stagnez que je viens de décrire deviendra votre quotidien. Ce piège, c’est votre ego. Parce que la situation est extrêmement frustrante, votre cerveau aura tendance à vous protéger, il vous fera réfléchir de façon à ce que le problème ne vienne pas de vous, mais de facteurs extérieurs. Cela nourrira votre ego au point où vous vous direz qu’effectivement, le problème ne vient jamais de vous. J’ai vu des joueurs classés en ligue bronze dire des choses ahurissantes, par exemple : « je suis classé en bronze, mais c’est à cause de mes équipiers. Normalement je suis au moins master ! ». Si vous stagnez, vous ne serez pas épargné et, malheureusement pour vous, cette méthode de réconfort vous empêche complètement de progresser ou de vous remettre en question.

En effet, si vous stagnez il n’y a pas à chercher très loin, le problème vient bien de vous. Nous verrons ensemble les éléments qui montrent que vous avez un grave problème d’ego. Avoir ne serait-ce qu’un seul des symptômes que je vais décrire ici sera largement suffisant pour arrêter net votre progression. Si vous les cumulez, vous ne ferez que rajouter un certain degré de frustration à chaque fois. Nous verrons ensemble que la condition indispensable afin de progresser est d’avoir la possibilité, la capacité à se remettre en question. Avoir un ego démesuré est tout simplement incompatible avec le fait de se remettre en question. En appliquant les exercices que je vous propose ici, vous commencerez rapidement à créer une brèche dans cet ego et pendant un temps limité au début, vous pourrez effectivement vous remettre en question. Vous vous rendrez compte assez rapidement que se remettre en question, progresser, est extrêmement désagréable, car cela insinue que votre façon de jouer précédente n’était pas bonne, que vous-même, vous n’étiez pas bon. Parce que cela est très douloureux, vous comprendrez aussi pourquoi la grande majorité des joueurs de jeux vidéo fuient cette souffrance et qu’ils préfèrent se consoler en alimentant leur ego… quitte à stagner dans le classement. A chaque fois que vous mettrez votre ego de côté, vous apprendrez quelque chose de nouveau sur votre jeu vidéo et cette connaissance, cette nouvelle technique que vous allez développer, va améliorer votre niveau de jeu et bien sûr votre classement.

Non tu as tort, j’ai raison et si tu ne le vois pas, c’est que tu es bête !

Jeu vidéo, jeux vidéo, Far Cry 4

Jeu vidéo : Far Cry 4. Pagan Min a un ego un peu surdimensionné.

Vous êtes-vous déjà disputé avec un ami à propos de votre jeu vidéo et où vous aviez des points de vue totalement opposés ? Est-ce que l’un de vous deux a changé d’avis ? Vous n’avez pas vraiment besoin de répondre, je sais que la réponse est non. La réponse à ce moment-là est non et pour toutes les autres occasions que vous avez eues et que vous aurez, la réponse est toujours non. Cela pour une raison très simple, quand votre ami et vous discutiez, c’était vos ego respectifs qui se manifestaient.

Peu importe les arguments que vous utilisiez, peu importe la pertinence de ces derniers, vous n’aviez tout simplement aucune chance de convaincre l’autre. Beaucoup de personnes pensent que le problème vient du fait que les discours n’ont jamais rien changé, ils ne peuvent pas être plus loin de la réalité. Cela n’a rien à voir avec le fait que c’est un discours, c’est la forme de votre discours qui rend votre message totalement indigeste.

La forme que vous avez utilisée ressemble à peu près à cela : « tu es totalement à côté de la plaque, cela ne marche pas du tout comme ça, je vais t’expliquer comment ça marche, je vais t’expliquer comment fonctionne la vie », ou encore « tu penses vraiment cela, t’es complètement con ou quoi ? », ou encore « non tu as tort, j’ai raison et si, après tout ce que je t’ai dit, tu penses encore la même chose, tu es vraiment bête ». Voyez comment à chaque fois, vos arguments consistent à dire que votre interlocuteur a tort et que vous avez raison. Voyez comment à chaque fois, essayer de montrer à l’autre qu’il a tort remet tout de suite en question son intelligence, son raisonnement, sa pertinence.

Avez-vous déjà essayé de demander l’aide de quelqu’un, mais de le faire juste après lui avoir craché à la gueule ? Si vous ne l’avez jamais fait, pouvez-vous estimer l’efficacité de cette méthode ? Bien entendu, il n’y a absolument aucune chance que cela marche. Et pourtant c’est absolument ce que tout le monde fait à des degrés plus ou moins élevés. C’est-à-dire que quand nous nous disputons avec quelqu’un, les émotions l’emportent, l’ego s’exprime. Nous aimons tous penser que nous sommes des êtres purement rationnels, mais ce n’est absolument pas le cas, la forme de votre message est encore plus importante que le fond.

Vous allez devoir changer de méthode de communication, mais aussi apprendre à écouter les autres. Pas pour leur bien, mais pour le vôtre

Afin que votre message soit reçu, afin que votre interlocuteur saisisse pleinement l’idée que vous essayez de lui apporter, vous devez le faire de façon à ce que son ego ne soit pas blessé.

Et pour cela vous devrez faire taire votre ego. L’unique but de votre ego est de montrer que vous êtes le plus fort, mais pas de convaincre l’autre. Votre ego sait que dans notre société moderne, il est très mal vu de vouloir imposer de force sa valeur. Alors votre ego va utiliser des subterfuges pour le faire, l’un de ces subterfuges est d’avoir raison sur une question quelconque. En vous débarrassant de l’ego, vous ne conserverez que le point qui consiste à convaincre la personne en face de vous que votre idée est peut-être la meilleure.

Une deuxième raison de vous débarrasser de l’ego est de justement recevoir les idées des autres. Mais parce qu’ils ne sont pas au courant que leur façon de faire est médiocre, leur message vous sera très blessant. Si vous ne vous débarrassez pas de votre ego à ce moment-là, leur message ne sera vu que comme une pique. Alors, vous vous défendrez avec toute votre hargne et vous perdrez tous les deux votre temps. En vous débarrassant votre ego, en faisant un travail sur vous-même, vous ignorerez la partie blessante de son message pour ne conserver que le fond. Je ne dis pas que vous serez d’accord avec la personne en face de vous, je ne dis pas non plus que cela sera facile, bien au contraire. Si cela été facile, si cela était plus facile, tout le monde ferait de cette façon. Ici aussi, lorsque vous répondrez, vous ferez de sorte à ce que son ego ne soit pas blessé, que son intelligence ne soit pas remise en question.

Une méthode efficace afin de transmettre son message et/ou écouter son interlocuteur

Vous l’aurez compris ici, le but est de faire taire son ego afin d’envoyer un message ou d’en recevoir un. A terme, cela vous permettra aussi d’écouter la petite voix en vous qui vous dit que vous faites des erreurs, mais que vous rejetez pour l’instant à cause de votre ego. La méthode pour transmettre le message est la suivante :

  1. Livrez votre message à votre interlocuteur avec compassion, comme le ferait une bonne mère à son enfant. Le principe à suivre ici est de ne pas juger, ne pas condamner, ne pas réprimander la personne face à vous à cause de ce qu’elle a fait, ou de ce qu’elle a dit ;
  2. Le réflexe de la personne sera alors de vous contredire, peu importe ce que vous avez dit, son réflexe, son ego la pousse à être dans l’opposition. A ce moment-là, vous écouterez la personne afin de COMPRENDRE son point de vue. Vous ferez attention à tous les faits qu’elle mentionne, à toutes les interprétations, à toutes les situations qu’elle vous décrit ;
  3. Vous reformulerez ce que la personne vient de dire avec vos mots, sans la juger, sans la condamner, sans la réprimander et vous lui demanderez de confirmer que ce que vous venez de dire colle avec ce qu’elle vient de vous dire. Si l’ego s’exprime autant, c’est que la personne veut être importante, veut que son avis compte, alors en l’écoutant, en lui montrant la preuve que vous avez écouté la personne, l’ego passera en retrait ;
  4. Ensuite, avant de transmettre le message que vous voulez lui donner, vous lui rappellerez que vous voulez la même chose. En effet, très souvent les gens qui se disputent ont le même but, mais pas la même façon de faire. Alors, vous lui rappellerez le but de la discussion et vous lui demanderez confirmation que le but que vous avez exprimé, est aussi le sien. Vous devriez obtenir un « oui » ;
  5. Ce « oui » est extrêmement important, il est le signe que la personne face à vous n’est plus dans l’opposition, qu’elle est prête à vous écouter. Ici, vous livrerez votre message en disant clairement que vous ne remettez pas en cause ce qu’elle a dit avant, mais que c’est votre stratégie et que vous trouvez qu’elle apporte plus de résultats que la sienne. En aucun cas, vous ne direz que la personne est en tort.

Comme vous l’avez remarqué ou que vous le remarquerez après avoir utilisé la méthode, la personne face à vous ne sera pas totalement convaincue. Cela est normal, vous venez à l’instant de remettre en question ses idées, ses certitudes. Mais vous venez de faire un merveilleux cadeau à cette personne, vous venez de lui donner une graine qui germera et lui apportera une amélioration significative dans sa façon de réfléchir, de jouer. Les 4 étapes avant la cinquième n’avaient que pour but de vous assurer que la terre sur laquelle vous allez planter votre graine est fertile.

Pour transmettre votre message, vous avez surement remarqué qu’il faut laisser beaucoup de place à l’écoute. La méthode pour écouter le message de votre interlocuteur consiste seulement à sauter l’étape 1 et commencer directement par l’étape 2.

Défi

À vous de jouer maintenant ! Les jeux vidéo sont parfaits pour nourrir l’ego, toutes vos actions sont récompensées, vous recevez des médailles, vous recevez des récompenses, vous récoltez des « loot boxes ». Mais l’ego, est l’ennemi juré de la progression. Cette méthode est très désagréable à utiliser, c’est pourquoi je recommande de l’utiliser seulement une à deux fois par jour au début. Cela pour une raison très simple, au-delà, vous aurez tout simplement envie d’étrangler la personne en face de vous. Ce n’est qu’avec un peu de pratique que vous pourrez utiliser la méthode pendant toute votre session d’entraînement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *