[AD] Les murs dans votre progression, un cycle naturel dans les jeux vidéo

de | 15 mai 2017

Si vous jouez pour progresser, il y a de grandes chances que vous ayez déjà vécues ce phénomène, que vous vous êtes déjà retrouvé face à un mur presque physique qui vous empêche de progresser. Devant ce mur, soit on reste planté devant très longtemps (cela peut durer des mois pour les murs les plus avancés) jusqu’à abandonner, soit on le surmonte difficilement. Quoi qu’il en soit c’est une étape extrêmement douloureuse, surtout si l’on ne sait pas du tout comment la surmonter. Quand on reste longtemps face à ce mur, on est très frustré, car ce mur n’apparaît qu’à la suite d’une étape de notre vie ou de notre jeu où nous venons justement de beaucoup progresser. Au début, on garde confiance et on se dit qu’il faut simplement donner plus d’efforts, être plus concentré. Cela se traduit inévitablement par la croyance que jouer plus, travailler plus, vous permettra de vous en sortir (c’est faux). Ensuite, quand on voit que rien ne change même après avoir fait ces premiers efforts, on se met à appliquer des conseils qui sont très vrais, mais aussi trop vagues : se remettre en question, « try hard », regarder ses replays pour ne citer qu’eux. Le problème ici, c’est que ces 3 concepts précédents sont beaucoup trop vagues pour être appliqués en jeu. En clair, malgré tous vos efforts, vous êtes exactement au même point que depuis le début. Vous avez franchement envie de laisser tomber parfois.

Ici, je vais vous donner un élément qui vous a échappé et cela a eu pour conséquence d’arrêter net votre progression. En comprenant mieux pourquoi vous êtes bloqué, vous parviendrez à voir dans cette étape la chance que vous avez et vous ne vous fixerez plus seulement sur le côté pénible de cette expérience. Vous prendrez conscience que vous êtes à un moment clé de votre vie, de votre jeu et qu’il n’appartient qu’à vous de choisir l’issue de cette expérience. Je vais être honnête avec vous, devant chaque mur, de nombreux joueurs laissent tomber, découragés par le fait de ne pas savoir comment progresser. Cela veut dire qu’à chaque mur que vous traversez, vous ferez partie d’une minorité toujours plus fine, toujours plus en avance. Cela décuplera les possibilités pour vous de vous épanouir, de grandir, mais cela vient aussi avec un plus grand nombre de compromis. Encore une fois ici, ne vous focalisez pas seulement sur le côté négatif, ces compromis, vous serez prêt à les faire quand le temps viendra, car tous ces murs que vous traversez n’ont qu’un seul objectif, vous rapprocher toujours plus de ce que vous voulez vraiment faire, qui vous voulez vraiment devenir.

Pourquoi ces murs sont-ils là?

Je veux insister sur un point, ce que vous êtes en train de vivre, est parfaitement naturel. Que ce soit dans les jeux vidéo, le monde professionnel, votre vie personnelle, si vous voulez progresser, vous rencontrerez des murs. Ici encore une fois, vous avez la chance d’apprendre à les traverser grâce aux jeux vidéo, cela vous fera gagner énormément de temps quand vous voudrez le faire pour votre vie et cela vous épargnera énormément de souffrance.

Quand vous progressez ou que votre situation change, s’améliore, il existe 3 phases.
Peu importe la nouvelle situation que vous allez rencontrer, avoir un nouveau boulot, un meilleur salaire, quitter la vie de célibataire, vous lancer dans un projet, progresser dans vos jeux vidéo ou vos autres passions, vous passerez toujours par la première phase : l’émerveillement devant tous les avantages. Dans cette phase, votre attention se porte presque exclusivement sur les avantages. Vous êtes en mode « découverte », tout est stimulant, tout est intéressant, vous avez soif de maîtriser tous ces nouveaux paramètres et vous progressez énormément sur la base de ce que vous connaissiez déjà.

La deuxième phase est nettement moins agréable, avec cette nouvelle situation et ces nouveaux avantages, vous découvrez aussi les nouveaux inconvénients, les nouveaux compromis que vous allez devoir faire. Avec ce nouveau boulot et ce meilleur salaire, vous aurez aussi de nouvelles responsabilités à gérer. Avec votre conjoint, vous ne pourrez plus faire tout ce que vous voulez. Avec votre nouveau niveau, vous ne pourrez plus gagner en faisant exactement la même chose, vous devrez en apprendre plus pour améliorer votre jeu. C’est cette phase qui peut être extrêmement douloureuse pour plusieurs raisons. D’abord, car vous n’acceptez pas encore le fait que pour atteindre ce nouveau niveau, il faut avant tout accepter le fait que ces compromis fassent partie intégrante de votre nouvelle situation. Ensuite, devant ces nouvelles difficultés, vous redevenez un élève, vous devez tout apprendre sur ces nouvelles difficultés. En effet, dans votre ancienne situation, vous étiez devenu un maître, plus rien n’avait de secret pour vous. Et naturellement, personne n’aime évoluer dans un environnement incertain, alors, vous ferez de la résistance malgré vous (cette résistance étant plus ou moins forte selon le temps que vous avez passé dans cette phase, la résistance est la plus forte au début puis diminue au fur et à mesure).

Dans la troisième phase, vous commencez à comprendre que pour progresser, il vous faut utiliser des outils que vous n’aviez jamais utilisés auparavant. Dès que vous arrivez ici, il vous faut apprendre et apprendre en permanence. Apprendre est douloureux, apprendre veut dire changer votre ancienne façon de faire pour vous adapter non seulement aux difficultés, mais aussi vous permettre de concrétiser toutes ces nouvelles possibilités.

Et c’est ici que la majorité des joueurs se perdent. En restant coincés dans le fait même d’apprendre, ils oublient pourquoi ils voulaient s’élever au départ. Ils n’ont plus en vue les bénéfices et se concentrent beaucoup trop sur les inconvénients, sur le fait de redevenir un élève, sur le fait de se sentir vulnérable, de ne pas toujours tout comprendre. Mais comprenez bien que c’est la seule façon de grandir. Comment voulez-vous devenir quelqu’un d’autre? une autre personne? si vous n’êtes pas prêt à faire les choses différemment?

Comment passer à travers?

Jeu vidéo : Rainbow Six Siege.

Pour passer à travers, vous devez embrasser entièrement ce nouveau niveau de vie ou de jeu, vous devez embrasser les nouvelles possibilités et les nouveaux compromis, embrasser les avantages et les inconvénients. Tant que vous n’apprenez pas à aimer ce que vous avez déjà ou que vous tentez d’acquérir, il vous sera impossible de progresser. Oui, vous m’avez bien entendu, vous devez aimer perdre pour ces nouvelles raisons qui vous échappent, vous devez aimer le fait d’être totalement désemparé et le fait d’être bloqué. Car malgré les difficultés, vous apprenez une leçon très importante : une erreur, une défaite, une incompréhension, est avant tout une preuve concrète d’une faiblesse dans votre jeu. Et parce que vous avez eu la chance de subir cette erreur, vous ne pouvez plus l’ignorer, vous devez prendre des initiatives pour résoudre ce problème. Cela rendra votre jeu beaucoup plus solide.

Ici je vais vous donner une méthode simple pour régler vos problèmes et réussir à progresser après être bloqué face à un de ces murs, cette méthode contient deux phases. Première phase :

  1. Dites cette phrase à haute voix autant de fois que nécessaire : « je ne possède pas actuellement les outils (raisonnements) nécessaires pour régler mes nouveaux problèmes, je dois donc chercher et créer de nouveaux outils pour pouvoir les régler »
  2. Dites cette phrase à haute voix autant de fois que nécessaire : « je ne possède pas les connaissances nécessaires pour créer ces nouveaux outils et détecter correctement mes erreurs »
  3. Dites cette phrase à haute voix autant de fois que nécessaire : « les solutions à ces nouveaux problèmes ne reposent pas sur les outils et connaissances que j’ai déjà, cela ne me sert à rien d’essayer de faire exactement la même chose »

L’ordre de ces phrases est extrêmement important, car il va vous permettre de vous débloquer et de vous remettre dans la position de l’élève. La première phrase permet de poser le constat à partir des éléments concrets dans votre jeu et de l’accepter. La deuxième phrase consiste à vous faire comprendre que le problème ne vient pas d’un manque d’effort et qu’il ne sert à rien d’insister, de lancer des parties, d’enchaîner les heures de jeux. Enfin, la troisième phrase vous fait comprendre que le problème est avant tout dû à un manque de connaissances sur la problématique.

La deuxième phase consiste à passer à l’action, mais dans l’ordre exactement inverse des phrases que nous venons de prononcer :

  1. Vous devez donc vous créer de nouveaux outils. Pour ce faire, vous utiliserez des éléments que vous avez sous-exploités dans votre jeu. Si un jeu repose beaucoup sur du jeu en équipe et que vous êtes seulement bon en solo, vous devez créer des nouveaux outils sur ce critère. Pour savoir quels éléments, vous avez sous-exploités, utilisez la première étape de la méthode que je propose. Pour recevoir ce guide décrivant la méthode, il vous suffit de vous inscrire en remplissant le formulaire sur la droite par exemple.
  2. A partir de cette première étape, vous saurez quoi rechercher sur Internet (forums, Google, Reddit) et vous mettrez concrètement en place ces éléments. Si la communication est importante, une personne qui passe et vous regarde jouer doit vous voir en train de donner des informations à votre équipe. Il faut que l’implémentation soit extrêmement concrète et visible.
  3. Vous allez vous créer une série d’exercices à accomplir qui visera à intégrer ces nouveaux éléments dans votre jeu. Il faut que votre jeu avant et après ajout de ces éléments soit radicalement différent, plus riche, plus efficace.

Défi

Si vous trouvez que cet exercice est difficile, long, c’est justement le but. Pour vous améliorer, il faut sortir de votre zone de confort, c’est le seul moyen de vous améliorer. Lancez-vous, dès la première journée, vous devriez constater un défaut de connaissance sur le jeu, ce qui vous permettra de démarrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *