Faites-vous partie de ces joueurs de jeux vidéo qui n’apprennent pas?

de | 21 avril 2017

Mais pourquoi est-ce que j’ai fait ça? Mais pourquoi je l’ai suivi? Ah j’aurais dû faire… ou je n’aurais pas dû faire… Etes-vous adepte de ces phrases? Généralement elles sont prononcées après une défaite ou une mort, bref un échec. Dans ces moments-là, on se refait exactement les mêmes réflexions : ah mais pourquoi je n’ai pas utilisé mon autre arme, pourquoi je suis encore passé par là? Je meurs à chaque fois que j’essaye de faire ça. Et pour être honnête, dans ces moments, on s’en veut, on vaut mieux que ça, on veut apprendre à jouer mieux, mais parfois nos automatismes nous rattrapent. Pour une raison que l’on ignore, on pense à chaque fois que c’est la bonne solution de faire ce que l’on a fait, or quand on voit le résultat, on ne fait que reproduire des erreurs que l’on a parfaitement identifiées.

Il est tout à fait normal de prononcer ces phrases de temps en temps, mais quand vous mourrez trois fois pour la même raison, il est peut-être temps de se remettre en question. En réussissant à vous débarrasser d’un seul problème par jour, votre progression sera fulgurante. Concrètement, vous vous verrez réaliser la bonne action plutôt que de mourir encore une fois lamentablement. Vous ferez partie des joueurs qui savent réagir face aux différentes situations, vous gagnerez vos duels, mieux que ça, vous pourrez reconnaître les erreurs des autres et vous dire « j’étais à ce niveau-là moi aussi ». Une fois que vous aurez vaincu une difficulté, vous pourrez conseiller vos équipiers pour qu’eux aussi puissent surmonter leurs obstacles.

Qu’est-ce qu’apprendre?

Beaucoup de joueurs, presque la totalité en fait, pensent apprendre de leurs erreurs. La réalité est tout autre, peu de joueurs appliquent ce qu’ils savent. Combien de fois est-ce que je suis tombé sur des joueurs qui savent ce qu’il faut faire, mais ne le font pas. Que ce soit clair, apprendre, ne veut pas dire amasser des connaissances. Apprendre, c’est faire les choses autrement. Apprendre, c’est partir d’une méthode qui ne marche pas, l’ajuster pour qu’elle marche et ne jamais revenir en arrière. Si vous mourrez encore pour les mêmes raisons, tout en sachant ce que vous auriez dû faire, je suis désolé pour vous, mais vous n’avez rien appris sur ce problème.

« Il y a un gouffre bien moindre entre l’ignorance et le savoir qu’entre le savoir et l’action », Chris Guillebeau.

Alors, faites-vous honneur, montrer que vous savez apprendre de vos erreurs en appliquant vos propres conseils, passez à l’action. Le seul signe concret qui vous montrera que vous avez appris quelque chose, est le fait de voir que vous avez réagi différemment face au challenge en question, rien d’autre ne compte. Apprendre, c’est aussi savoir faire quelque chose que l’on ne savait pas faire.

Jeu vidéo : This war of mine. (une enfant apprend à faire des cigarettes)

Les 3 raisons pour lesquelles vous n’appliquez pas ce que vous savez et comment les résoudre

La plupart du temps, le raisonnement pour corriger votre erreur ressemble à ça : « La prochaine fois, je ferais ça au lieu de ce que j’ai fait ». En gros, il n’y a pas de raisonnement. Vous n’avez pas exposé concrètement les différents éléments qui vont vous permettre d’identifier la situation, vous n’avez pas décrit concrètement ce que vous devez faire précisément et vous avez encore moins décrit ce qui ne fallait pas faire, quelles précautions prendre.

1) Identifiez la situation, le déclencheur

Prenez conscience que vous devrez identifier la situation alors que vous êtes sous stress. Vous devez donc être capable de voir concrètement les éléments qui vont vous permettre d’identifier la situation. Pour savoir si la description de la solution est assez concrète, il faut que n’importe quel joueur lambda puisse identifier la situation comme vous.

2) Décrivez concrètement ce que vous devez faire

Vous allez ensuite décrire concrètement ce que vous devez faire pas-à-pas. Si vous avez l’impression que c’est trop idiot de faire cela, dites-vous bien que vous essayez de faire quelque chose qui n’est pas automatique pour vous, alors plus la solution sera précise, plus vous aurez de chance de réussir à appliquer la solution.

3) Décrivez concrètement ce qu’il ne faut pas faire, évitez les pièges

Votre but ici est de vous mettre dans une situation où le stress sera limité. Il vous faut du temps pour exécuter ces nouvelles actions, alors vous devez à tout prix limiter vos chances de retomber dans le piège. Si vous ne savez pas décrire les pièges dans lesquels vous ne devez pas tomber, vous n’avez aucune chance de ne pas y retomber, alors faites l’effort d’identifier les circonstances dans lesquelles vous tombez systématiquement et qui provoquent votre mort afin de les éviter.

Défi

Si vous jouez à un jeu de tir, votre problème sera peut-être la cadence de tir. Si vous jouez à un jeu de stratégie, votre problème sera votre réaction face à une agression d’un type bien défini. Si vous jouez à un MOBA, votre problème sera les duels que vous perdez alors que vous étiez sûr de le remporter. Trouvez les erreurs qui se reproduisent, appliquez la méthode et passez à la vitesse supérieure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *